En apprendre davantage sur la griffe Canadienne Picadilly

By  |  0 Comments

TorontoVendredi le 22 avril, je n’ai pas vraiment dormi puisque je devais rouler, toute la nuit (nuit de jeudi à vendredi), afin de me rendre à Toronto pour différentes rencontres. Par contre, une chance que Ford m’avait fourni un véhicule Ford Explorer Limited 2016qui est très spacieux me permettant de me sentir confortable pendant de longues heures. Parce que qui dit Toronto dit traffic (et c’est pire qu’à Montréal, je vous le dit haha)! Justement, un des élément qui a fait que je suis resté très relaxe dans le traffic, c’est le fait que les bancs sont dotés d’éléments massants. En effet, tout en conduisant, je me faisais masser le bas du dos et les cuisses. Quoi demander de mieux pour avoir l’impression de profiter du traffic autrement?! Peut-être pas la meilleure des idées quand on a pas dormi depuis 48 heures, mais ça permet de rester détendu et de ne pas avoir besoin de faire des arrêts pour se dégourdir les jambes.

PicadillyLors de mon court séjour à Toronto, je me suis rendu dans les bureaux de la Maison Picadilly et je ne parle pas d’un bureau comme les autres! Ils m’ont fait faire le tour et j’ai découvert un gigantesque atelier où tous les vêtements sont dessinés, créés, assemblés, testés, etc. J’étais vraiment impressionnée de voir l’envers du décor de cette manière. Je me sentais privilégiée d’avoir un tel accès et surtout de voir qu’il y a encore des designers qui créent tout ici, au Canada. Je ne connaissais pas la marque avant de les rencontrer, mais il est important de savoir que Picadilly est sur le marché depuis 40 ans! Sachant à quel point le domaine de la mode ne va pas très bien, c’est vraiment impressionnant de voir qu’ils existent depuis aussi longtemps. Pour ceux et celles qui me suivent sur Snapchat, vous avez pu découvrir, en même temps que moi, cet atelier! J’étais comme une enfant, les yeux grands ouverts j’admirais tout ce que je voyais! J’étais d’autant plus heureuse lorsqu’on m’a dit que je pouvais me choisir une tenue pour le Gala Artis qui se déroulait quelques jours plus tard. Ici, je ne parle pas de simplement choisir une tenue et partir. Nenon. Ils ont littéralement ajusté la robe à ma taille et nous sommes revenue la chercher en fin de journée: elle me faisait comme un gant! Quoi demander de mieux?

Gala

La robe que j’ai choisie me ressemble vraiment. Comme vous savez, ma garde-robe est remplie de noir et de blanc, même si j’essaie de plus en plus d’oser la couleur, donc pour moi c’était évident d’y aller avec quelque chose de neutre. Invitée en tant que média et ne défilant pas sur le tapis rouge, je ne voulais pas quelque chose de trop chic ou trop ”voyant”. C’est pour cette raison que j’ai opté pour un choix plutôt classique, mais qui me rejoint avec la touche de cuir au niveau des épaules. La coupe affine la silhouette et peut convenir à tous types de femmes, ce que j’adore toujours sur une tenue! Il est également important d’être confortable et le tissu extensible convient parfaitement pour moi et ce genre d’événement. De plus, le soir du Gala Artis, il ne faisait pas très chaud, alors j’étais heureuse d’avoir le boléro assorti pour me couvrir un peu plus les épaules. Je me vois très bien le reporter avec un chandail noir et des jeans, par exemple!

Et vous, connaissiez-vous Picadilly?

Chloé Dumont est une jeune rouquine qui se passionne par tout ce qui se rapporte à la mode et à la beauté. Également passionnée par les voyages, son but est de parcourir le monde et de vous faire découvrir les tendances qu'on y retrouve! Suivez-là également sur les réseaux sociaux afin de découvrir qu'elle sera sa prochaine destination! Êtes-vous prêt à faire partie du voyage?

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply